The premier destination for premium listings. Submit Your Listing Now »

Westerbork Synthesis Radio Telescope (WSRT) 0 5 0 0

Westerbork Synthesis Radio Telescope (WSRT)

    • Notation
    • - Pas encore noté
  • 5416Vues
0

Le Westerbork Synthesis Radio Telescope (WSRT) est un interféromètre composé de 14 antennes positionnées en ligne horizontale. Situé dans la commune de Westerbork aux Pays-Bas, il est utilisé pour des recherches concernant les émissions galactiques polarisées.

Les caractéristiques de l’interféromètre de Westerbork
Les 14 antennes de l’interféromètre WSRT font 25 mètres de diamètre chacune, et peuvent être utilisées ensemble ou individuellement pour étudier des objets célestes. Le cas échéant, elles permettent d’obtenir une aire de collecte virtuelle équivalente à un radiotélescope de 94 mètres.
L’instrument dispose d’une monture équatoriale (suivant un axe parallèle à l’axe de rotation terrestre), ce qui le distingue de la majorité des autres radiotélescopes en fonctionnement, qui sont surtout équipés d’une monture azimutale. Il peut opérer des observations dans différentes bandes de fréquence entre 120 MHz et 8,3 GHz, et effectuer des mesures dans des longueurs d’onde allant de 3,6 cm à 2,5 m.

Un interféromètre en constante évolution
Inauguré dans les années 1970, l’interféromètre WRST a fait l’objet d’une rénovation importante à la fin du XXe siècle. Les récepteurs des radiotélescopes ont également été remplacés en 2013, multipliant au passage par 30 le champ de vue dans le ciel nordique.
Accessible aux radioastronomes du monde entier, l’observatoire de Westerbork est dirigé par l’Institut néerlandais de radioastronomie (ASTRON). Il fonctionne fréquemment combiné avec d’autres instruments, dans le cadre du réseau européen d’Interférométrie à très longue base (VLBI).

Détails du contact

Heures d'ouverture

Envoyer à un ami

Obtenir des itinéraires

Soumettre un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *