The premier destination for premium listings. Submit Your Listing Now »

Télescope Subaru (NLT) 0 5 0 0

Télescope Subaru (NLT)

    • Notation
    • - Pas encore noté
  • 7327Vues
0

Le télescope Subaru est un télescope basé sur l’observatoire astronomique Mauna Kea (près du sommet du volcan du même nom) de l’île d’Hawaï (États-Unis). Il est régi par l’Observatoire astronomique national du Japon. Ce site est idéal, car éloigné des grandes villes et offre ainsi les conditions d’observation optimales.

Subaru, l’un des plus grands télescopes optiques du monde
Subaru est un télescope optique et infrarouge de type Cassegrain de 8,2 mètres de diamètre. C’est un type de télescope Cassegrain particulier, appelé Ritchey-Chrétien. Des instruments sont montés sur le foyer Cassegrain du miroir primaire, la lumière se reflète alors sur des miroirs latéraux. Chaque lumière peut être dirigée grâce à un miroir tertiaire. Ce type de télescope est rare, car il coûte extrêmement cher à construire. Il dispose néanmoins d’une monture azimutale, constituée d’un axe horizontal et d’un axe vertical, présente sur la plupart des grands télescopes, car moins coûteuse qu’une monture équatoriale.

L’histoire de Subaru
Les études sur la conception de Subaru débutent en 1984, et l’université de Tokyo décide sa construction en 1986. Celle-ci commence en 1991, pour s’achever en 1998. La première lumière est émise le 28 janvier 1999. Le nom de Subaru est tiré de celui d’un amas d’étoiles appelé aussi Pléiades. Le télescope est inauguré en septembre 1999 par la princesse japonaise Sayato. Les premières observations avec Subaru se font à l’œil nu, puis le télescope est adapté à une observation plus poussée avec des instruments plus développés. C’est l’un des télescopes optiques les plus puissants du monde.

Les grandes découvertes de Subaru
Les équipes de recherche pilotant Subaru sont à l’origine de quelques grandes découvertes.
En août 2002, les chercheurs découvrent de nouveaux satellites naturels supplémentaires pour Jupiter et Saturne. Ces découvertes portent le nombre de lunes de Jupiter à 58 et celui de Saturne à 31.
En septembre 2006, Subaru permet à ses chercheurs d’observer l’Univers en remontant à 60 millions d’années, un record.
En octobre 2011, plusieurs supernovas sont découvertes dont douze sont les plus anciennes jamais observées. Les astronomes découvrent alors qu’il y a dix millions d’années, les supernovas explosaient cinq fois plus souvent qu’aujourd’hui.
En juin 2012, Subaru détecte la galaxie la plus lointaine jamais observée, située à 12,91 milliards d’années-lumière. Il s’agit de la découverte de galaxie lointaine la moins discutable à ce jour.
En août 2013, Subaru observe une exoplanète (une planète située hors du Système solaire) rose. Une couleur rare pour une planète géante, celle-ci orbitant autour de l’étoile GJ504. Il s’agit de la planète la plus légère observée autour d’une étoile semblable à notre Soleil. Cette planète et sa formation restent un mystère, car elles défient les lois connues. Malgré le grand éloignement de son étoile, cette planète rose présente une température très élevée (230°C).

Détails du contact

  • Adresse : Observatoire astronomique Mauna Kea, 650 N Aohoku Pl, Hilo, HI 96720, États-Unis
  • GPS : 19.702656, -155.089496
  • Site web: http://www.naoj.org/

Heures d'ouverture

Envoyer à un ami

Obtenir des itinéraires

Soumettre un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *